La consommation du CBD est-elle légale ?

Du coup, le CBD semble être partout. On le trouve dans les chaînes de pharmacies et les stations-service. On trouve des distributeurs qui vendent des bonbons au CBD (cannabidiol) pour animaux de compagnie et plusieurs spas de massage dans certaines régions qui offre une « relaxation infusée au CBD » grâce à des lotions, des huiles et des sprays. Sans parler des maisons de cafés qui vendent du café CBD. Avec cette prolifération du marché du CBD dans la plupart des pays, on se demande si consommer du CBD est-il légal ?

La consommation du CBD en France

La vente du CBD est légale en France. Cependant les produits commercialisés ne doivent pas contenir aucune trace de THC. Vous trouverez sur le marché un CBD labellisé BIO comme chez Holyweed. Les produits à spectre complet qui contiennent du THC ne sont pas autorisés. Si la CBD est extraite des fibres, des graines et de l’huile de CBD, il est autorisé. Toutefois, la consommation est régie selon la législation en cours. Avec le vide juridique constaté sur la réglementation légale du cannabis en France, il est encore possible d’acheter du cannabis en France. On peut trouver de très nombreux magasins d’achat en ligne qui vous livrent du CBD issu des meilleures productions européennes.

Est-il légal en France d’acheter des produits contenant plus de 0,2% de THC pour des usages médicaux ?

Les produits du cannabis contenant 0,2% de THC et plus sont illégaux en France, cela inclut le cannabis récréatif. Bien que la France ait fait des efforts pour dépénaliser et légaliser le cannabis à des fins récréatives, la possession est toujours passible d’une amende de 200 euros. Cela dit, les produits à base de cannabis contenant plus de 0,2% de THC à usage médical sont très réglementés, mais en hausse en France. Cela a commencé en 2013, lorsque certains produits dérivés du cannabis ont été autorisés à des fins médicales.

Le CBD, un produit aux multiples usages

L’usage du cannabidiol (CBD) dans les ingrédients, les compléments alimentaires et les aliments au cours des 5 dernières années ont progressé. Ceci est primordialement dû aux conséquences bénéfiques de l’huile de CBD sur la santé. Le CBD est aussi reconnu avec son rôle principal de soulager les diverses douleurs. Même lorsque le CBD est utilisé à fortes doses, on ne rencontre pas des effets secondaires majeurs. Dans leur nouvelle vague de produits innovants, l’industrie de l’alimentation et de la nutrition envisage également la possibilité de traiter l’huile de CBD pour fabriquer des nouveaux produits. La restriction concernant le CBD dépend du pays et l’usage de ce dernier. Dans ce cas, il faut être attentif à quelques faits :

  • La seule utilisation approuvée du CBD dans la plupart des pays pour la santé est le médicament de Epidiolex, en dépit de nombreux autres avantages suspectés.
  • Certains pays interdisent la vente de CBD dans tous les produits de santé, compléments alimentaires ou aliments non approuvés, ce qui signifie littéralement tout sauf ce médicament contre l’épilepsie.
  • Si le CBD provient d’une usine de chanvre avec moins de 0,3% de THC, on peut l’acheter en vertu de la loi, mais certains États ont toujours des restrictions légales sur la possession de CBD