Trottinette électrique : tout savoir sur l’assurance obligatoire

Depuis quelque temps, les engins de déplacement personnels motorisés comme la trottinette électrique sont très appréciés par de plus en plus de français. En effet, en plus de leur permettre de se déplacer plus facilement et rapidement. L’appareil permet également de réduire son empreinte carbonique. C’est donc une machine très pratique à tous les niveaux. Vous envisagez d’ailleurs de faire l’acquisition d’une trottinette électrique, mais avant de sauter le pas, vous voulez en savoir un peu plus sur l’assurance obligatoire pour la conduite d’une trottinette électrique. Découvrez cela dans notre article.

L’assurance obligatoire pour conduire une trottinette électrique

Comme la trottinette électrique entre dans la catégorie des engins de déplacements personnels motorisés et des nouveaux véhicules électriques individuels. La loi oblige les propriétaires à souscrire à une assurance pour trottinette électrique afin de la conduire en toute sécurité. Effectivement, comme c’est un véhicule à moteur, vous devez disposer d’une assurance responsabilité civile pour pouvoir conduire la machine selon la loi. Grâce à cette garantie, il vous sera possible de disposer d’une couverture pour les dommages que vous avez occasionnés aux autres en conduisant votre trottinette électrique. Mais vous pouvez également indemniser la victime de l’accident que vous avez engendré. Par contre, avec l’assurance responsabilité civile, vous ne bénéficierez pas d’une garantie pour la casse, le vol de votre engin ou encore pour vos dommages corporels dans l’accident que vous avez entraîné. Pour une meilleure protection quand vous allez conduire votre trottinette électrique, pensez à souscrire à une assurance supplémentaire. En fonction de vos besoins et de vos attentes, vous allez sélectionner une offre qui propose :

  • Une garantie contre les casses. Ce qui vous permettra d’être couvert en cas de dégâts de votre engin si vous avez causé un accident.
  • Une garantie contre le vol avec laquelle vous pouvez être indemnisé si votre trottinette électrique a été volée.
  • Une garantie individuelle accident qui vous permet de bénéficier d’une prise en charge pour les soins dont vous avez besoin suite à un accident que vous avez engendré.

Souscrire à une assurance responsabilité civile pour une trottinette électrique

Comme nous l’avons dit plus haut, la trottinette est un véhicule terrestre à moteur. Il est obligatoire de souscrire à une assurance responsabilité civile pour pouvoir la conduire sereinement que ce soit vis-à-vis de la loi que par rapport aux autres usagers de la route. Pour pouvoir obtenir votre assurance, il faut que votre trottinette soit un appareil homologué CE et qu’elle se présente avec une capacité de 25 km/h. Il est important de souligner que la souscription de votre trottinette électrique à une assurance responsabilité ne nécessite pas la création d’une carte grise de l’engin ainsi que sa plaque d’immatriculation. C’est juste une démarche qui vous permet d’enregistrer auprès d’une compagnie d’assurance votre trottinette électrique.

Choisir une assurance pour votre trottinette électrique

Toutes les compagnies d’assurance n’acceptent pas toujours de garantir les trottinettes électriques. C’est pourquoi, avant de faire votre achat, vous devez trouver une mutuelle qui accepte ces engins. Lors du choix de la compagnie d’assurance, outre le fait que la compagnie prend en charge les trottinettes électriques. Vous allez vous orienter en fonction de vos besoins et de vos attentes en matière de protection. De cette manière, vous pourrez souscrire à l’assurance responsabilité civile qui est obligatoire pour une trottinette électrique. Mais vous pouvez par la même occasion souscrire à une assurance trottinette électrique complémentaire. De cette façon, vous pourrez bénéficier d’une meilleure protection quand vous allez conduire votre engin. Ce qui vous permettra d’être préparé à toutes les éventualités.